Rosepoudrée

Flèche love

LA RELÈVE SUISSERosepoudrée

Artiste musicale inspirante

Flèche Love est une artiste atypique à l'univers affirmé et troublant. C'est une chanteuse à la personnalité forte pour une musique planante à souhait. Elle est à découvrir en concert le 25 novembre prochain au festival les créatives à Genève et c'est à ne manquer sous aucun prétexte. Coup de cœur.

flechelove5.jpg

Cette artiste d'origine suisse-algérienne ne rentre pas dans les cases, elle a son style bien a elle que ce soit dans l'esthétisme ou dans la musicalité, elle est en marge et c'est tant mieux. Sa musique est un mélange savoureux de hip-hop et d'électro, un meeting-pot d'influences diverses pour un son qui sort furieusement du lot. Sa voix se veut sensuelle et lancinante avec ce qu'il faut de fêlures et de profondeur. Son dernier morceau UMUSUNA vous enivre, les derviches tourneurs en plus. À l'écoute des morceaux d'Amina, on est comme transporté ailleurs et comme apaisé par le voyage. Découverte d'une jeune femme au style singulier et à l'empreinte vocale et stylistique forte.

Flèche Love, parles-moi de ton univers musical... 

Je t’avoue que je ne sais pas vraiment répondre à cette question, c’est toujours délicat pour un musicien de décrire sa musique, je préfère que les gens décrivent ce qu’ils ressentent en écoutant ce que je fais. Enfermée ma musique dans un genre c’est ne pas lui laisser la possibilité de respirer. 

Que racontent tes textes?

Mes textes parlent de spiritualité : se rendre compte de notre potentiel, de la trance, de la sororité:  de la nécessité pour les femmes de se soutenir, du harcèlement de rue, de la migration. Je puise mon inspiration dans les mythologies grecques, japonaises, indiennes, dans les lectures spirituelles : Rumi, Don Miguel Ruiz, dans les lectures féministes transversales : Audre Lorde, Leda Rafanelli et dans l’histoire : Camille Claudel, la Khaena…

La majorité de mes textes me sont descendus comme ça, j’ai beaucoup eu la sensation avec cet album d’être un prisme par lequel passait des mots, c’est assez troublant et ça m’a demandé du lâcher-prise.

Qu’est ce qui influence le plus ta musique?

Mes lectures, dès qu’un mot me touche, dès qu’une phrase trouve écho en moi, je me rue sur mon ordi et je commence à composer, je laisse tout sortir. Un film peut aussi être le début d’un brasier créatif, j’essaye le plus possible d’être dans une posture d’accueil, je me laisse surprendre, c’est ma façon à moi de rester créative.

Tu as un look très particulier, atypique, quels sont les designers suisses que tu admires?

J’ai découvert l’univers de Vanessa Schindler et j’adore ses silhouettes, elle est extrêmement douée et je suis sûre que c’est le début d’une très grande carrière.

Un autre artiste suisse (photographe, vidéaste, performeur) avec lequel tu aimerais travailler?

J’ai déjà beaucoup de chance car je travaille déjà avec des artistes suisses que j’admire, Roberto Greco pour les photos et le clip d’Umusna,

Baies d’Erelle pour les bijoux, Hot Voodoo Kabarett pour les costumes, Adrien Rovero pour le live après il y a des gens extrêmement talentueux en Suisse comme Mariel Manuel qui est une artiste textile, je n’arrive pas vraiment à expliquer ce qu’elle fait, elle crée de la magie avec des vêtements j’aimerais travailler avec elle, la Suisse est un vivier de talents, il y a tellement de gens incroyables.

 Flèche Love avec un bijou de tête de Baies d'Erelle

Flèche Love avec un bijou de tête de Baies d'Erelle

Que racontent tes tatouages?

Mes plus grosses pièces sont des tatouages berbères amazigh, mon arrière grand-mère maternelle était tatouée de façon traditionnelle, à l’époque les femmes n’avaient pas le choix de se faire tatouer, ma grand-mère elle a été la première génération sans tatouages, ma mère n’est pas tatouée non plus. J’avais envie d’incarner la première génération dans ma famille qui se réappropriait cette tradition et ce sans en être obligée, comme une façon de ne garder que le positif du tatouages berbères, le côté magique, amulette.

Quels projets pour 2018?

Sortir tous mes morceaux, tourner, rencontrer les gens qui écoutent ma musique, les prendre dans mes bras, être heureuse, apprendre l’art de la vulnérabilité et essayer d’être une meilleure personne chaque jour.

Flechelove6.jpg

Concert prochain: Festival Les Créatives

Photos ©Flèche Love/Facebook: Flèche Love