Grégoire Murith

DESIGNRosepoudrée
hello-kitty-broadway-boogie-woogie-remix-7.jpg

Artiste multiple

Grégoire Murith a de multiples facettes. C'est un typographe, typographiste, designer, artiste qui aime les lettres, la symétrie et le minimalisme, autant que les jeux de société ou les trompes l'oeil. Il s'amuse avec les formes et les espaces et se joue des codes comme des symboles pour réinventer son propre langage. Personnalité complexe pour un art complet. Rencontre.

F Ciel (nuit) 

F Ciel (nuit) 

F Ciel (jour) 120 x 120 cm/Peinture acrylique, peinture phosphorescente sur toile, vernis satiné.

F Ciel (jour) 120 x 120 cm/Peinture acrylique, peinture phosphorescente sur toile, vernis satiné.

Grégoire Murith, c'est tout d'abord une silhouette longiligne tout de noir vêtue, un personnage tout en discrétion. Il possède une certaine assurance, dans le discours et des idées en pagaille. Cet homme aux multiples facettes ne se contente pas d'une seule casquette, cela serait trop simple. Il est à la fois enseignant, designer, typographe. Une personnalité d'aujourd'hui, en somme. Ce joueur invente de nouvelles règles pour explorateurs et curieux avertis, en détournant au passage de grandes œuvres de l'histoire de l'art. Ainsi, le "Broadway Boogie-Woogie" de Mondrian laisse place à une nouvelle version rose bonbon. Cette oeuvre devient plus contemporaine, plus culottée. Tout est calibré au millimètre pour des créations géométriques actuelles et précises. L'art moderne remis au goût du jour. J'ai bien une préférence pour le "Hello Kitty Broadway Boogie Woogie (remix)" , c'est pour l'audace et le choix des couleurs, vous l'aurez compris. J'aime l'humour de Grégoire, son obsession à tout détourner et à questionner les évidences.

C'est un travailleur, le Monsieur, un patient, un rigoureux. Ces grands formats en jettent. D'une apparente simplicité, ils se révèlent plus complexes, quand on prend le temps de les regarder. Certaines de ces pièces ont une version de jour et se transforment la nuit. Votre ciel nuageux deviendra le soir venu, un ciel de pixels étoilé. La magie de la fluorescence. On a envie d'en acquérir plusieurs de ses pièces, de jouer avec des positifs, des négatifs, d'imaginer des compositions inattendues. L'artiste se délecte des symétries, des versions des vides et des pleins, des tous et son contraire. Il travaille la couleur pure, sans mélange, ni contraste, avec rigueur et franchise. J'admire la patience de Grégoire Murith. Son travail saura combler les amoureux des mathématiques, de la géométrie et les nostalgiques de Piet Mondrian. Je ne peux que largement vous conseiller de découvrir ses oeuvres et je lance les paries. À tous les coups, vous serez joueurs, vous serez séduits.

© Site web et Photos: Grégoire Murith