Isabelle Chatellier

DESIGNRosepoudrée
Isabelle Chatellier

Photographe

Isabelle Chatellier est une chercheuse d'émotions, une exploratrice de sensations. Une femme aventureuse et passionnée d'images, de portraits, de corps, ceux des autres, de visages, ceux qu'elles croisent et qu'elle s'approprie le temps d'un shooting et dont elle fera sortir le meilleur, le plus beau ou le plus inavouable, peut-être. Celle qui rêvait de devenir reporter jadis et qui s'enflammait devant les photographies en noir et blanc des plus grands, dans sa tendre enfance révèle aujourd'hui une infinie tendresse dans l'ensemble de ses clichés. J'ai toujours pensé que quand le travail d'un artiste est reconnaissable du premier coup d'oeil, c'est que le pari est largement gagné. C'est un peu cela avec Isabelle Chatellier, il y en a pas deux comme elle, on devine sa patte, on reconnaît sa griffe.

Isabelle Chatellier
Isabelle Chatellier

Elle capture la rareté de l'instant chez les autres, elle capture le bonheur de ses modèles pour toujours. Il y a un peu de mélancolie dans le travail de cette femme-là. Quelque part, on sait que cela ne dure pas, l'instant est fragile et la lumière y est toujours la plus belle. On a la sensation qu'il faut vite appuyer sur le déclencheur, s'en emparer avant que tout cela ne s'évapore. L'univers d'Isabelle est bucolique, sucré, poudré, sensible, vous l'aurez compris.

Elle ne provoque rien, se laisse porter par le hasard des coups de foudre avec les autres, ceux avec qui elle partagera forcément le meilleur. Elle ne fait que des photographies qui lui correspondent en regardant vivre les gens, en riant avec eux, en profitant du moment, des rencontres. Elle se nourrit des autres. Il fallait aussi bien qu'elle tombe amoureuse d'un photographe, un autre talent qui fasse éclore le sien, qui lui donne le courage nécessaire à sa passion.

Isabelle Chatellier aime l'imperfection qui réside dans toute beauté, le grain de sable, le petit accro, cette petite chose insignifiante qui donnera toute sa puissance au modèle. Les clichés de mode sont trop lisses pour elle, trop lassants. Vogue n'a qu'à bien se tenir. Elle préfère de loin la sensualité inattendue de celle qui pose, qui ne se croirait pas assez belle, mais qui devant l'objectif se révélerait sublime. Autant de talent et de sensibilité vous donnerait presque envie de vous allonger sur la pelouse, de vous balader dans un jardin ombragé ou de vous marier, tant qu'à faire, juste pour les photos.

Le monde chatoyant d'Isabelle Chatellier vaut largement le détour, pour sûr, il vous collera des frissons au passage et croyez-moi, vous en redemanderez

Isabelle Chatellier