Julie Blaive, créatrice de bijoux et accessoires

DESIGNRosepoudrée
Julie Blaive

COLLECTION de BACHELOR HEAD- GENEVE 2014

Encore une créatrice talentueuse tout droit sortie de la dernière volée de la HEAD, Julie Blaive qui nous présente une collection insolite et merveilleuse. Elle nous emmène faire une balade en forêt au petit matin. Ses créations sont telles des compositions florales sorties de nos contes d'enfants. On se croirait presque dans Harry Potter ou Robin des bois. Ces bijoux-accessoires de corps se portent comme des armures végétales faites de mousse, de fleurs, de laine. Objets organiques et naturels faits de multiples nuances de vert que l'on porte comme une seconde peau. Bague de fée et manteau magique qui sent la rosée du matin et dans lequel on s'enveloppe pour rêver.

Julie Blaive, créatrice de bijoux et accessoires

Julie Blaive nous initie avec brio à un monde inconnu et magique, renouant ainsi avec la nature. Elle crée des peaux végétales insolites, particulières et inoubliables, en somme. Ces parures sont tels des costumes de scène, on ne les portes pas au quotidien, mais seulement pour accéder à un univers imaginaire. Julie Blaive est une créatrice impertinente et audacieuse de plus à suivre de très près...

Julie Blaive, créatrice de bijoux et accessoires
Julie Blaive, créatrice de bijoux et accessoires

"Ma collection est une journée d'été, de l'aube à la nuit qui tombe puis qui s'installe. Des paysages de laine qui croissent sur le corps. Il s'agit alors d'habiter ce paysage, de l'investir pour ne faire plus qu'un avec lui. Réinterpréter ce paysage qui m'est si cher, celui de mon enfance entre réalité et idéal, parfois naïf ou nostalgique mais souvent merveilleux. Des paysages qui redonnent l'envie de s'émerveiller comme lorsqu'on est enfant, un pays d'Oz où l'on croit que finalement tout est possible. Alors cette curiosité héritée de l'enfance renaît et de nouveau nous pousse à tout observer de près, à tout toucher."Communiqué de presse 2014

Julie Blaive, créatrice de bijoux et accessoires

¨

© Photos Julie Blaive Facebook Julie Blaive