Justine Chanal

DESIGNRosepoudrée
justine-chanal-couverture.jpg

Designer de mode

La jeune créatrice et diplômée de la HEAD, Justine Chanal se joue de l'absurde à coups de ciseaux et de superpositions de couches. Elle restructure la silhouette avec des coupes fortes et affirmées. Ses interrogations sur la mode donnent lieu à une première collection qui remet en cause notre rapport à la réalité.

Justine Chanal

Belle découverte du défilé de la HEAD que celle du travail de Justine Chanal. Beaucoup de finesse, de poésie et de douceur dans ses modèles, avec un je-ne-sais-quoi d'un peu trompeur, d'un peu joueur. Elle aime travailler les formes et cherche l'inspiration à travers des "moodboard", outil de travail actuel et créatif par excellence. Cette jeune femme expérimente les formes, les volumes, les coupes franches de caractère. Dans sa très belle collection de diplôme, elle se joue des faux-semblants et des trompes l'oeil avec une maturité certaine. À la vision des photos du shooting, on pense à Lewis Carroll ou au théâtre de l'absurde.

Justine Chanal

"Pour ma collection de diplôme « Don’t trust the mirror » , je suis partie d’une citation de Koan Zen : « L’Homme regarde le miroir, le miroir regarde l’Homme » et d’une oeuvre de Kung Woo Han, Green House qui remet en question nos habitudes de perception. J’ai donc interrogé la manière d’appréhender la réalité, et j’ai imaginé un archétype du vestiaire masculin (veston ligné, pantalon à pince, chemise, pull ) vu à travers mon miroir et transposé sur le corps féminin. "Justine Chanal-Diplôme HEAD 2016

Justine Chanal

 

Les pérégrinations de la designer amènent à nous interroger sur le réalité de ce que nous percevons. Comme si à travers le miroir, l'envers prenait la place de l'endroit ou le dessous se superposait au dessus. Est-ce que la silhouette que nous voyons est bien la même que les autres regardent? Quel est notre rapport à notre corps, au vêtement? Le champ d'investigations est bien vaste et quelque chose me dit que Justine Chanal n'est qu'au début de ses recherches. Nous ne pouvons que lui souhaiter beaucoup de succès et de nouvelles interrogations, car pour ma part, j'aime les réponses qu'elle nous donne. Après tout, la mode n'est-elle pas un peu absurde?

Justine Chanal
Justine Chanal

© Facebook: Justine Chanal

© Photos: Sandra Pointet