Le marché sans puces 2014

LIFESTYLERosepoudrée
le marché sans puces

Un marché ou rien!

Le marché sans puces, c'est le marché genevois qui monte, qui monte et dont tout le monde parle. Il avait déjà fait l'objet d'un article sur Rosepoudrée pour sa précédente édition de juin. C'est LE MARCHÉ au sens contemporain du terme, dirons-nous, un marché avec des stands, des fripes chics, des bijoux, du mobilier, des burgers, un événement tendance design-glamour où il faut découvrir le meilleur de la création actuelle, voir et un peu être vu quand même...

Des designers locaux, des bières, de la musique, des rencontres, beaucoup de bruit, beaucoup de monde, des boutiques. Il y a de quoi séduire un public de plus en plus grand. Comme tout le monde, j'attends la prochaine édition pour octobre. On murmure qu'il y aura Pascale Cornue, KissThe Design, Aegon+ Aegon, The Merchant & Co parmi les invités... En attendant, j'ai eu la chance de m'entretenir avec ces créateurs-concepteurs, Pascale Clemann et Nicolas Droz. Le marché sans puces, c'est un peu l'événement dont vous ne cessez jamais complètement de parler et qui rythme vos saisons, car à peine une édition terminée que l'on pense déjà à la prochaine... Je vous laisse découvrir.

Interview

Qui est derrière le concept?

Pascale Clemann

Une fois son bachelor en media et communication obtenu, cette pimpante suissesse à l’accent québécois s’installe à Zurich où elle débute sa carrière dans l’évènementiel culturel. Avide de défis, elle passe de l’autre côté de la Sarine et compte plus de 10 ans d’expérience dans l’événementiel à ce jour.

Nicolas Droz

Au bénéfice du diplôme de cadre en gestion hôtelière et restauration de l’école hôtelière de Genève, Nicolas a des compétences de management et sait maîtriser la gestion du F&B dans des environnements extrêmement exigeant.

Comment est né le Marche Sans Puces, comment vous est venu l’idée d imaginer cet événement?

Assidue inconditionnelle des marchés aux puces et de designers locaux, Pascale aime contagier la bonne ambiance et mijote depuis quelques temps déjà de faire vibrer Genève avec un nouveau concept de marché. En 2012 elle rencontre Nicolas qui lui est spécialisé dans l'achat et la vente de mobilier design du 20ème et, à ce titre, a eu l’occasion de participer à de nombreux marchés, ce qui lui a  permit d’avoir une excellente connaissance du fonctionnement de ce type de manifestation. Ensemble ils créeront le Marché Sans Puces.

Quelle est votre vision du design suisse actuel?

En essor! Au vu des inscriptions à la hausse d’un événement à l’autre, il nous paraît évident que les designers Suisses cherchent une plateforme pour s’exhiber, se faire connaître, de venir à la rencontre du public ainsi que de côtoyer les autres designers

Le Marche Sans Puces a beaucoup de succès, pour vous le public est-il demandeur de ce type d'événement?  

L’accueil pour notre événement fut très chaleureux dès la 1ière édition. Il faut croire que Genève n’attendait que ça !

Quelles surprises vous réservez nous pour les prochaines éditions? 

Vu l’enthousiasme grandissant pour le Marché Sans Puces et afin de pouvoir assouvir aux nombreuses demandes de stands, nous occuperons pour la prochaine édition une nouvelle salle au sein du Pavillon Sicli: le Grand Dôme. L’aventure continuera en 2015 plus enhardie et fringante que jamais, fidèle à la formule magique qui a déjà fait son succès.

Le marché sans puces 2014

KISS THE DESIGN

Le marché sans puces 2014

THE MERCHANT & CO

Le marché sans puces 2014

AEGON + AEGON

Site Web et photos:  Le marché sans puces