Mathilde Petit

DESIGNRosepoudrée

COLLECTION BAROC- BACHELOR HEAD- GENEVE 2014

Fraîchement diplômée de la HEAD, la jeune Mathilde Petit a présenté son travail lors du showroom Edelweiss. Créatrice d'accessoires, de montres et de bijoux, elle imagine des lunettes pour nos beaux yeux, avec audace et inventivité. La lunette papillon est à l'honneur, avec un petit côté Dior, les volutes dorées en plus. On est ici entre la lunette des fifties et le bijou baroque.

Mathilde Petit

On se transforme en actrice de cinéma hollywoodienne. Les lunettes deviennent masque, tiare, ou pièce indispensable de votre bal masqué. Les lunettes à la monture légère sont réinventées, se parant de motifs floraux ou pendantes à une chaîne doré. La créatrice se joue des tendances et ressort les lunettes oubliées de nos tiroirs en les réinterprétant. Elles deviennent peut-être objet de séduction à dégainer seulement pour les plus téméraires. À porter peut-être avec un peu de modération certes, mais à oser toutefois, pour briller lors d'une soirée, d'un dîner. La tenue devra être des plus sobres, cela va sans dire, une petite robe noire ou un costume d'homme et les lunettes de Mathilde Petit sur le nez prête à faire son entrée sur la piste.

Mathilde Petit

Que de plaisir de voir autant de piquant et d'allure dans la création suisse. Surtout ne changez rien, continuez de nous surprendre...

Mathilde Petit

 COLLECTION BAROC_MATHILDE PETIT

Interview

Pourquoi avoir choisi de designer des lunettes?

J’ai suivi des études de designer bijou, et pendant mon parcours à la HEAD-Genève, j’ai eu l’occasion de découvrir le monde de la lunette à travers différents ateliers. C’est ainsi très naturellement que j’ai choisi d’orienter ma collection de Bachelor vers le monde de la lunette, qui n’est pas si éloigné de celui du bijou : minutie, lien avec le corps…

Que raconte  pour toi cette collection?

Baroc est une collection d'accessoires féminins, alliant les univers de la lunette et de la bijouterie. L'ornement finement ouvragé grâce à des techniques de pointe contraste avec la matière brute du béton perlé. La structure métallique qui d'ordinaire est dissimulée dans le béton, est ici sublimée.

Quelle est ta pièce préférée dans cette collection?

J’affectionne chaque pièce de ma collection car elles racontent toutes une histoire différente. Toutefois, j’aime particulièrement la lunette-masque-évolution, car sa seule fonction n’est pas de voir, mais d’être vu!

Penses- tu que ce type de pièces peut séduire les modeuses d'aujourd'hui?

Les pièces de la collection peuvent séduire toutes sorte de femmes ou d’hommes curieux de l’alliage de différents matériaux, demandeurs de nouvelles formes et d’objets sculpturales. J’ai pu m’en rendre compte lors du Showroom Edelweiss car la collection Baroc ne laissait personne de marbre et interrogeait, suscitait l’intérêt de tous, de part l’utilisation du béton.

Penses- tu que c'est l'accessoire qui fait la modeuse?

Une personne intéressée par la mode considère une tenue dans son ensemble.La tenue peut bien sur semblé centrale dans la confection d’un style, mais pour moi, l’accessoire vient sublimer un habit, et permet d’autant plus d’affirmer son caractère et sa personnalité.

Mathilde Petit

Site web et ©photos Mathilde Petit