Pia Farrugia – Blooming Species

DESIGNRosepoudrée
Pia farrugia

SERIE BLOOMING SPECIES

Dans la catégorie, designer-artiste contemporaine inventive et rafraîchissante, je vous présente Pia Farrugia et sa collection Blomming Species. Vous voulez du surréaliste, du décalé, du coquin et du piquant, vous êtes servis Mesdames, Messieurs et pas que un peu. L'univers de cette designer en mode et accessoires, diplômée de la HEAD, l'année dernière est décidément haut en couleurs et navigue largement en dehors des routes balisées.

Pia farrugia

On se balade dans un monde imaginaire, complexe et un rien subversif où le sex-toy devient foutrement branché, où la broche décorative devient carrément glamour et où la cravache se porte à l'épaule. Les assemblages bruts donnent des sculptures inattendues et délicates. On y trouve des références indéniables à la nature, un amour pour les matières nobles. La créatrice aime le végétal, le minéral, la confrontation des matières et se laisse porter par ses inspirations. Ce sont ses découvertes qui donnent le ton.

Pia farrugia

Au détour d’un chemin, des cailloux, des brindilles, des morceaux de détritus, des minéraux, je les ramasse, les met dans la poche. Arrivée à l’atelier, au laboratoire, ces éléments se sont accouplés par affinité, une pierre se logeant dans le trou d’une branche, une feuille s’agrippant sur un reste de liane. L’intuition vient.

C'est que la belle a déjà un beau parcours à son actif, expositions et prix, dans le lot. Au vu de son travail et de sa démarche qui sort des rangs, on comprend vite pourquoi. Elle s'affranchit largement des codes Pia Farrugia, elle va chercher plus loin, modifie le réel et crée un univers rarement vu.  Entre poésie bucolique et érotisme à peine voilé, on est transporté dans une oeuvre artistique profonde. Une oeuvre qui démarre fort, soyez-en sûr...

Pia farrugia

INTERVIEW

Quelles sont tes inspirations?

La nature joue un rôle important dans mes collections. Ce qui m’inspire dans la nature est tout d’abord l’aspect sensoriel de celle-ci. Nous avons tous déjà ouvert notre boîte à lettres et eu la surprise et le plaisir de découvrir, parmi les factures à payer et les tracts publicitaires, une jolie carte postale avec un beau paysage, une plage, une montagne, une ville. Nous aimons regarder ces images car elles nous ramènent à nos propres souvenirs, notre vécu. En regardant une photo de montagne, par exemple, nous voyons bien évidemment l’image représentée, mais nous nous y projetons aussi, mentalement. Nous nous projetons dans une balade imaginaire, nous observons ce paysage de l’intérieur, nous regardons un sentier, des feuilles d’arbre, des cailloux, des insectes, des petites branches au sol, de la mousse verte pleine d’humidité. Mais nous ressentons également, les odeurs, les sons, l’air frais, le vent.

Quel est ton projet actuel?

Dans mon projet, j’aime jouer avec le paysage, la nature. Je le décompose, le décortique, le transforme. J’extrais des éléments pour en créer des nouveaux. Pour nous renvoyer vers une nouvelle réalité, fantastique, peut-être merveilleuse, magique, voire perturbante, absurde ou décalée.

Pour confondre les barrières du vrai et du faux, du réel ou l’irréel, créant, par des associations inattendues, une décontextualisation, une illusion, une distorsion de la réalité. Le paysage étant pour moi une reconstitution mentale, chacun fera appel à ses propres souvenirs, rêves, fantasmes, idéaux et se projettera à travers mes pièces dans son propre univers. Au détour d’un chemin, des cailloux, des brindilles, des morceaux de détritus, des minéraux, je les ramasse, les met dans la poche. Arrivée à l’atelier, au laboratoire, ces éléments se sont accouplés par affinité, une pierre se logeant dans le trou d’une branche, une feuille s’agrippant sur un reste de liane. L’intuition vient. Et si je les laissais encore un peu ensembles ? Je les arrose, les compose, coupe une partie d’un côté, la greffe de l’autre. Certains poussent mieux à l’abri de certains autres. Comment va pousser ce bourgeon si je le bouture ici ?

Qu’est-ce que représente pour toi le bijou?

Le bijou permet de communiquer, faire passer des messages, des sensations, raconter des histoires. La création de bijou est pour moi une plateforme d’expérimentations, un terrain de jeux. Je suis fascinée par les matières, les textures, les couleurs, les brillances. Dans la création de chaque pièce, j’ai toujours l’impression d’inventer une nouvelle créature et je me demande toujours la vie qu’elle aura. Qui la portera, quelle relation partageront-ils, comment vieillira-t-elle ? Car chaque bijou à une histoire et il est chargé d’émotions.

Quels sont tes matériaux de prédilection?

Je pourrais passer ma vie à rechercher de nouveaux matériaux, regarder leur particularités, étudier leur potentiel, leurs couleurs, textures, plasticité, et également ma vie à en créer de nouveaux. C’est donc un difficile exercice pour moi de te les lister !Je dirais cependant que j’aime travailler les matériaux traditionnels de la bijouterie, les métaux précieux, les pierres, les perles, mais aussi les matériaux naturels et bien sur le bois qui m’a toujours fasciné pour son toucher, sa chaleur, ses variétés, sa plasticité et toutes les possibilités qu’il offre.

Pia farrugia

Site web et photos: Pia FarrugiaFacebook