Robes de mariée Séraphine

Rosepoudrée

ROBES DE MARIEES

La marque française pour futures mamans Séraphine fait aussi des robes de futures mamans bientôt mariées qui ont décidé de se faire la totale si j'ose dire et vu que c'est de saison, voici quelques modèles inspirants à trouver sur le site suisse féminin-plurielles.

Les mariages hors de prix n'ont plus la cote, mais cela vous le saviez déjà. Aujourd'hui, on se marie plus simplement, sans trop de chichis, on privilégie, le diy, la cérémonie champêtre, le repas convivial aux abords d'un lac, le lancée de lampions et autres univers bucoliques. L'union se fait plus festive, plus tendance, moins snobe, peut-être. Même si les robes d'inspiration couture vous feront toujours salivé, les marques ont compris qu'il était peut-être bienvenu de ne pas laisser la moitié du budget global, dans le prix de la robe. Nous voilà plus obligés de nous couper un bras pour rhabiller la mariée ou d'y laisser son smoking.

On peut être belle à marier, dans une tenue sans excès, sans ressembler à une meringue recouverte de chantilly. On peut être une mariée enceinte, sans avoir crainte de ne rien trouver, dans lequel rentrer.

Fabriquées en dentelle stretch et entièrement doublées, ces robes ont été créées pour évoluer avec vos courbes tout au long de votre grossesse. Le magnifique travail en dentelle sur le haut de la robe ajoutera une touche glamour et très féminine a l'ensemble. Dotées de discrètes bandes élastiques, elle vous garantiront un ajustement parfait.

Séraphine nous offre l'occasion d'être glamour en toute simplicité et avec une coupe confortable qui épousera les formes de la maman en devenir. Pour les futures courageuses qui souhaitent se lancer dans l'aventure du mariage, on trouve ses modèles sur le e-shop suisse féminin-plurielles. Je dirai presque pour une bouchée de macaron, ou de pièce montée.

Robe de mariée
Robe de mariée
Robe de mariée

On aime cette simplicité sans prise de tête. On garde son énergie pour imaginer le plan de table idéale ou fabriquer sa décoration, le reste n'est pas nécessaire. On se concentre sur la fête, parce qu'il ne faut garder que l'essentiel. Le reste importe peu. Il ne faut miser que sur l'amour, le « pour toujours ». Alors, merci à Séraphine de nous permettre de ne garder que le meilleur.

Site web et © photos : Feminin plurielles