Allez-vous rhabiller Messieurs, M Michel arrive !

DESIGNRosepoudrée

Voici, Michèle Scheuwly créatrice inspirée et inspirante désireuse de rhabiller les garçons. Quelle bonne idée, me direz-vous, c'est que certains en ont bien besoin. Mais, c'est vrai quoi, où sont passés, les hommes élégants, dans nos rues, où se cachent ces dandys solitaires, porteurs de vestons, ou de cravates (et de bonnes manières, qui vont avec, pendant qu'on y est !). Où sont- ils, ces gentlemans, à la coupe impeccable, moustachus ( ou pas, pour ma part, je préfère largement sans.)

Stéphane Castella, photographe

DESIGNRosepoudrée

GENÈVE EN NOIR ET BLANC – Jolie rencontre que celle que j'ai faite avec le photographe genevois, Stephane Castella. Capteur d'images contemporaines qui aime les villes, le bruit, le brouillard, le blizzard, le merveilleux qui se dissimule parfois dans l'anonymat des passants et qui me fait redécouvrir Genève, à travers ces clichés pris sur le vif, contrastés à l'extrême. La cité devient étrange, mystérieuse. On oublie alors, les mois de grisaille de l'hiver, ou le soleil peine à percer, pour redécouvrir nos rues différemment.

Venez danser au brunch des créateurs !

LIFESTYLERosepoudrée

BRUNCH DES CRÉATEURS – Venez découvrir le Bal des créateurs, pour ma part, rien que le nom me faisait déjà rêver et c'est la première fois que je venais y passer du temps. Superbe espace alternatif, généreux, lumineux, avec une mezzanine, entre bar-galerie contemporain, salon de coiffure improbable et librairie remplie à ras bord de revues pointues internationales sur la mode et le design.

Marché sans puces nocturne

LIFESTYLERosepoudrée

POUR CRÉATEURS-HIPSTERS ET BELLES DE NUIT... – Mais, qui a dit, qu'il n'y avait jamais rien à faire, à Genève? Franchement, qui a déjà fait un marché ouvert jusqu'à minuit? Pour ma part, c'était une première, j'ai découvert avec une amie, au coeur du Genev'art space, un immense espace rempli à tout rompre, un jeudi soir (non pas sans avoir tourné dix fois, dans la zone industrielle transie de froid, la faute à un sens de l'orientation approximatif, j'en conviens…).

Annick Bähler, illustratrice

DESIGNRosepoudrée

TACHES DE DOIGT… – Venez découvrir le travail poétique, lumineux et coloré d'une illustratrice mutine et délicieuse. Maman comblée qui réussit l'exercice périlleux de jongler entre travail- création- loulous, de quoi être admiratif... J'ai toujours aimé l'univers des livres pour enfant, c'est donc tout naturellement que j'ai demandé à Annick de répondre à mes questions. Ce qu'elle a fait avec beaucoup d'humour et de finesse et par la même occasion, elle m'a offert son interprétation de Miss Rosepoudree...

Un secret d'alcôve, une folie secrète

LIFESTYLERosepoudrée

DÉSHABILLEZ-VOUS, DÉSHABILLEZ-MOI... – Venez par là, tout près, non plus près, venez par là que je vous susurre un secret...si, si je vous assure, un secret d'alcôve, une folie secrète... Allez les coquines, soyez sauvages et culottées, lancez- vous pour un photo shooting vintage, en hôtesse de l'air ou en desperate housewive, pas si désespérée que cela, d'ailleurs.

Benedikt von Lepel

DESIGNRosepoudrée

JE SUIS UNE SUPERWOMAN IN LOVE DE BENEDIKT VON LEPEL, CRÉATRICE DE BIJOUX FRANÇAISE – Lors d'un week-end à Paris, il y a 2 ans de ça, j'ai craqué sur une bague au texte "très rock" aux Galeries Lafayette, un bijou à l'or fin, je me suis toujours souvenu de celui-ci en me disant que peut-être, je le retrouverai ailleurs. C'était sans savoir que j'aurai la chance un jour d'échanger avec celle qui l'avait imaginé. Fan de presse féminine, j'ai donc découvert BVL, dans le Vogue ou le ELLE France, quelques lignes par si, quelques manchettes d'héroïnes des temps modernes par là. Une griffe qui se situe entre l'art contemporain et le bijou. On est dans l'objet qui accroche le regard et vous habille une silhouette. Je craque...

Maison Fabre, gantier parisien

LIFESTYLERosepoudrée

HAUT LES MAINS ! – Dans la panoplie des accessoires, nous avons le gant. Et malheureusement, il s'avère que nous avons oublié qu'au-delà de la protection qu'il offre contre le froid, il est aussi symbole d'élégance. J'ai récemment découvert la maison Fabre, gantier parisien depuis 1925, raffinement, luxe et bains de couleur.

Baies d'Erelle, créatrice de bijoux

DESIGNRosepoudrée

FRUITS DÉFENDUS – Les bijoux de corps font partie de ces accessoires complexes et si particuliers qu'ils attirent tous les regards et que les porter révèlent l'impertinente qui est en nous. Erelle sait développer une véritable cohésion, cohérence et alchimie entre chacune de ces créations. Son empreinte est forte, sa signature reconnaissable d'emblée. Pour ma part, je craque toujours pour les pièces les plus "culottées" de ces collections, difficilement portables, diront certaines, délicieusement "tape-à-l'oeil" dirons d'autres. Quoi qu'il en soit, on ne peut que saluer l'audace de ces pièces mi- vêtement, mi-bijou. Un régal.

Noémie Arrigo, créatrice de bijoux

DESIGNRosepoudrée

COQUETTE SERA OU NE SERA PAS... – Autre belle rencontre avec une créatrice romande, " les bijoux coquette" entre broderies du 19e et canine acérée, me voilà conquise. Ces bijoux sont délicats, or rouge, fragilité et finesse. Au-delà de l'objet, le photo-shooting est percutant. Fille fragile à la lingerie fine, animale et diablement sexy, images d'un autre temps, tel un portrait de Nadar.

Royal blush

DESIGNRosepoudrée

BIJOU ROYAL – Cela fait ou moins 3 ans que je porte un bracelet de la créatrice Jana Keller, fondatrice et designer de la marque Royal Blush. Il ne me quitte que rarement, le cuir s'est patiné avec le temps, il a pris de la profondeur. C'est l'accessoire que je trouve le plus intéressant dans ces collections. "Un bijou couture" à forte présence qui a du corps. Il vous habille une tenue et se décline dans de nombreuses teintes et associations de couleurs. À découvrir...

Jeux de couleurs

LIFESTYLERosepoudrée

MAGNIFIQUE RENCONTRE ET FACE À FACE ENTRE DEUX ARTISTES AMOUREUX DE LA COULEUR – L'espace L nous offre une rencontre entre Marcelo Jacome, artiste Brésilien et Vivianne Van Singer. Ce lieu généreux, nous donne l'impression de pénétrer dans un loft de Soho et là, dans le premier espace, un immense cerf-volant, tout en finesse et en légèreté se déploie. Trapèzes de couleurs, magnifiquement associés, fragilité et poésie, on est transporté.